Premiers trucs et astuces signés ATBAM, 'en partenariat avec la Team AmalgameZ : Comment faire un zombie ?

Commençons par les vidéos d'AmalgameZ justement. Voici les deux tutos que nous avions utilisés pour partir au Festival du Jeu-Vidéo (Monde du Jeu).

Comment faire un zombie
envoyé par Mrkey

Tutorial blessure
envoyé par Mrkey

Maintenant, voici nos conseils persos. Alors, dans ce cas précis, il fallait recréer une ambiance particulière, à savoir les années 60. Cela a bien sur influé sur le choix des vêtements. Quineapple et Coco Mango se sont orientées vers le style Pin-Up, chemisiers et petites robes au rendez-vous, et moi plus dans un look "fashion" de l'époque, avec des couleurs hyper flashy.

Step 1 : Salir un vêtement. Voici l'étape la plus facile et la plus amusante. Ca consiste simplement à faire le ménage avec les fringues que vous comptez porter, et on vous assure que ça atténue déjà pas mal les couleurs.
Step 2 : Le sang. Pour faire les giclées de sang, nous avons récupéré une grosse seringue (sans aiguille!), puis nous l'avons rempli d'encre rouge. Attention, il ne faut pas utiliser de la peinture, ou alors très diluée. Une fois la seringue pleine, pressez la détente et admirez l'effet gore sur votre vêtement. En revanche, veuillez à ne pas le faire près d'un mur, vous pourriez le regretter...
Step 3 : Les grosses tâches. Nous avons utiliser 3 produits différents pour les tâche sur le tissus. Le premier produit : du henné en poudre. Prenez le henné (magasin de cosmétiques), ajoutez un peu d'eau dans un récipient adapté à la taille de votre tenue et faites tremper. Sortez le vêtement quand la couleur vous convient et faites sécher : attention aux tâches ! Ensuite, avec du maquillage de théâtre noir gras (magasin de farces et attrapes), faites vous même les tâches. En frottant le pot contre le tissus ou en utilisant vos doigts. Nous nous étions amusée à me mettre une main noire sur la fesse pour l'anecdote... Enfin, frottez du cirage à chaussures sur les coutures pour un effet usé excellent (et un peu crade).

Retour sur les différents maquillages.

makeup1

Le maquillage et le look de Quineapple : Une tenue d'inspiration Pin-Up, mais d'iconographie "femme au foyer", la bonne épouse, sage et dévouée : tenue élégante, mais décontractée. Quiqui (!) a la peau claire, donc nous avons pris le parti de la blanchir encore plus, et en lui ajoutant de sacrées cernes. Je pense que c'est notre zombie le plus dérangeant, car elle a un aspect fantomatique très prononcé. De plus, sa cicatrice de trachéotomie est assez réaliste (enfin si vous en avez une qui ressemble à ça, portez plainte...). Le trou dans le crâne est également efficace, car on ne le remarque pas forcément au premier abord : ça surprend d'autant plus. Bref, je trouve son maquillage réussi, sans parler de ses magnifiques bleus ! Soucis du détail : le ruban, les chaussures et le chemisier forment un ensemble, très 60's.

makeup2

Le maquillage et le look de Coco Mango : On change radicalement de style. Coco est la plus mate de nous trois et il aurait été plus que difficile de la blanchir en restant crédible. On a donc préféré la salir, hihi. Elle incarnait la Pin-Up sexy, l'érotisme des années 60, en petite jupe corsetée et bas fantasie noir. Il était donc plus normal qu'elle conserve un minimum de charme ; son visage n'est pas "abimé", elle reste hypnotique, mais ses blessures au corps sont beaucoup plus conséquentes. Pour salir la peau, nous avons pris du maquillage de théâtre noir, liquide cette fois, et nous l'avons appliqué grossièrement, à la main. L'important c'est d'en mettre une bonne couche, et si possible, de façon totalement aléatoire : un zombie c'est sale, mais ça ne doit pas être un simple tas de camboui. Si le monstre n'a plus aucune forme d'humanité sur lui, alors il ne fait pas peur. Ceci entre évidément en jeu dans notre problématique "avant-après", que vous pouvez revoir dans la catégorie attitrée, il fallait que l'on reconnaisse "la miss de la publicité".

makeup3

Le maquillage et le look d'Exkiwiz : Bon, pour moi c'est simple. Je voulais incarner une espèce de nana libérée et exubérante (cf publicités à nouveau), dont l'interêt était de montrer la déchéance du personnage, qui devait être populaire de son vivant. J'ai opté pour un maquillage au latex sur le visage, de cette façon, nous avions trois manières différentes de procéder pour travailler le visage d'un zombie. Pour faire l'effet de la peau qui pend, il suffit de ne pas coller le bas du mouchoir au visage (il faut cependant y mettre du latex). Le maquillage à proprement parler est un mélange de fond de teint blanc, comem pour Quineapple, mais ensuite sali au noir épais (comme les vêtements). Enfin, l'effet marquant de ce maquillage est la lentille, qui a elle seule créé un drôle d'effet (consultez votre médecin avant d'en porter !).

Tuto bleu+griffure
envoyé par AtomicBamboos

[à suivre]