Il était une fois, dans un pays lointain, si lointain qu'aucun de nous n'y a probablement mis les pieds, une grande célébration. Des aventuriers de toutes les origines couraient pour s'y rendre, ainsi que des ambassadeurs hauts en couleur et des créatures étranges venus d'ailleurs. La fête organisée avait pour but de rassembler ici tout un tas de personne partageant les même passions, et à défaut, de les faire connaitre à d'autres. On raconte qu'une délégation de princesses y serait allée...

IMGP6331BD

Chapitre 1 ; Ma plus belle robe ! Une princesse ne sort pas sans se montrer sous son meilleur jour, et ce quitte à utiliser quelque petit trucage. Il n'y a pas de mal à ça, Baudelaire à l'appui ! Dans le palais d'une des princesses elles se rassemblèrent, et appelèrent la petite fée Laura à la rescousse. Elle était connue pour ses talents de métamorphoses, elle-même changeant d'apparence sans cesse. Les princesses se vêtirent de leurs robes favorites et confièrent leur mise en lumière à la petite fée. Et Pouf ! coup de baguette magique, les voilà prêtes et dans leur carrosse.

Chapitre 2 ; Entrer dans la fête ! Arrivées à l’entrée du château ou s’organisait la célébration, elles furent escortées par un cocher jusqu’à leurs appartements. Leurs sorties hors de leurs palais étant rares, leurs regards, qui croisaient aussi bien ceux des inconnus que ceux des amis, s’emplissaient de joie, et dans leur cœur grandissait secrètement l’allégresse d’une telle réunion.Après avoir congédié leur voiturier, elles s’empressèrent d’aller saluer leurs amis, les troubadours, et autres magiciens. Tout en avançant, elles découvraient tous les artistes et marchands qui s’étaient rassemblés pour l’occasion ; les couleurs éclataient, les musiques résonnaient, les gens allaient et dansaient, riaient, jouaient, rassemblaient leurs créations, leurs idées, leurs propres découvertes et connaissances, et les partageaient dans un joyeux mélange.

Chapitre 3 ; Heureuse chance ! Alors qu’elles avançaient au milieu de la foule, saluant de tous côtés, leur regard croisa celui de deux ménestrels, arrivés d’un pays inconnu, qui transportaient d’étranges instruments. Leur curiosité excitée, elles ne purent se retenir de leur demander quel usage ils pouvaient donc en faire. « Gentes damoiselles, répondirent ils, si vous daignez nous chanter une seule chanson, nous pourrons vous montrer l’étendue du pouvoir de notre construction. » Intriguées, les princesses acceptèrent de donner leur meilleure performance, accompagnées par leurs nouveaux amis. C’est alors que l’incroyable se produisit ; au travers du miroir qui surmontait leur appareil, les images des princesses réapparaissaient sur un simple ordre, et le son qui en sortait n’était rien d’autre que leurs propres paroles. Abasourdies par cette découverte, elles essayèrent d’en savoir plus, mais leur cocher leur rappela que le peu de temps qu’il leur restait avant leur départ, et elles durent se séparer des deux ménestrels qui semblèrent s’évaporer dans la foule.

Chapitre 4 ; Bientôt minuit ! Menées par leur valet, elles retrouvèrent les autres invités. Chacun était vêtu selon les coutumes de son pays,  de véritables fresques animées se déployaient sous leurs yeux.  Soudain, les hôtes de cette joyeuse fête ouvrirent le bal ; et chacun se mit à exécuter ses plus belles danses, ses meilleurs mouvements, ses plus beaux tours… quand vint le tour des princesses, elles donnèrent leur maximum pour accomplir la meilleure représentation possible. Celle-ci terminée, elles retournèrent parmi leurs amis, et commencèrent à se séparer.

Personne ne sait ce que les princesses sont devenues. Peut être que l’une d’entre elle y a oublié sa chaussure ?


Cosplay_princesses_disney

 

envoyé par cm59